Chaînes de campings » Blog » Les différentes solutions d’hébergement pour seniors

Les différentes solutions d’hébergement pour seniors

Il existe plusieurs résidences et structures conçues pour accueillir nos aînés. Le choix de la solution d’hébergement dépend du degré d’autonomie ou de dépendance du senior concerné mais aussi du budget de sa famille.

La résidence service

La résidence service est un domaine comportant des logements pour seniors autonomes. Meublées et confortables, ces habitations peuvent être aussi bien des studios que des deux ou trois-pièces. Les seniors qui y vivent – dont la moyenne d’âge est de 80 ans – ont droit à divers équipements pratiques mais aussi à des prestations comme la restauration, la blanchisserie, l’aide à domicile ou encore l’accès à la piscine.

Pour ce type de résidence senior, on observe une forte disparité des prix, oscillant entre 400 et 2 000 € pour un studio, entre 630 et 3 500 € pour un trois-pièces. Il est vivement recommandé, au moment de comparer les prix, de vérifier si les prestations sont inclues ou non dans ces tarifs.

La résidence autonomie

La résidence autonomie dispose d’habitations répondant aux besoins de personnes âgées de plus de 60 ans, seules ou en couples. 85 % de ces seniors ont un niveau GIR de 4 à 6. Une résidence comporte en moyenne cinquante logements pour seniors, dont des studios ou des deux-pièces, meublés pour certains.

Les loyers sont modérés pour ce type de résidence senior à vocation sociale. Il faut compter par exemple à partir de 300 € pour un studio.

La maison d’accueil et de résidence pour l’autonomie (Marpa)

La Marpa comporte elle aussi des logements – petits pavillons de plain-pied, de 32 à 46 m² avec coin cuisine et terrasse – pour des seniors autonomes de plus de 60 ans. Les résidents y bénéficient de divers équipements et prestations de qualité et ont la chance de conserver du lien social – la résidence senior dispose entre autres d’un espace commun et restauration.

Les Marpas, structures publiques ou associatives à but non lucratif, proposent des loyers mensuels de 900 à 1 350 €.

L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)

Les Ehpad accueillent les seniors qui ont besoin au quotidien de soins et d’assistance. Les quelques 8 000 établissements que compte la France accueillent en moyenne entre 50 et 120 résidents. On y trouve des chambres et des salles de bains privatives, mais aussi des salles communes et divers services comme la blanchisserie ou le ménage.

Le loyer moyen dans un Ehpad public est de 1 820 €, contre 2 000 dans une structure privée associative ou 2 620 € dans un établissement privé commercial.

L’établissement de soins de longue durée ou ELSD

L’ESLD se distingue de l’Ehpad par le fait qu’on y accueille des personnes âgées ayant besoin de soins médicaux permanents – 9 résidents sur 10 sont alités ou vivent en fauteuil roulant. La résidence senior, rattachée à un hôpital ou une clinique, comporte 30 à 35 lits et propose divers services tels que la restauration ou la blanchisserie.

L’Ehpad avec unité protégée

La structure est dotée d’une unité spécialisée – dite unité Alzheimer – permettant d’assister au quotidien les seniors dépendants et souffrant de troubles comportementaux.

La moitié des Ehpad de France dispose d’une unité protégée, qui peut accueillir 10 à 20 personnes. L’admission d’un résident dans l’unité Alzheimer coûte parfois des frais supplémentaires (50 à 100 € par mois).

L’accueil familial

Cette résidence senior s’adresse aux personnes âgées qui souffrent de la solitude, indépendamment de leur niveau d’autonomie. Les accueillants familiaux – aides-soignants, infirmiers ou anciens auxiliaires de vie – accueillant nos aînés chez eux. Les seniors ont droit à une chambre d’au moins 9 m² avec salles de bains et toilettes. Les accueillants sont censés en outre leur permettre de profiter des pièces communes.

Le loyer mensuel, lui, se situe entre 1 500 et 2 000 €.

Revenir en haut de page